Faire une recherche sur le blog Zéro Déchet

Cet article de Gilles n'a pas encore été noté.

J'utilise des cotons-tiges lavables (oriculi en bambou)

Aujourd'hui je vais me concentrer sur les cotons-tiges. Par définition, ils sont à usage unique. Ce qui veut dire qu'on les achète en sachant qu'on va les jeter, et qu'on va les retrouver, au mieux, tombés dans le siphon, au pire au milieu des océans ou dans les branchies des animaux marins …


Alors une pièce souvent petite mais qui concentre énormément de choses non recyclables et très peu écologiques (on n'y pense pas toujours) : la salle de bain. Allez-y, fermez les yeux et imaginez … les crèmes de beauté, le parfum, quand le pot est vide, on jette. Le shampoing, pareil… les cotons à démaquiller … pollution assurée. J'en passe mais on y reviendra plus tard promis.


haut de page

Comment se passer des cotons-tiges pour vivre zéro déchet

Comment s'en passer me direz-vous ? D'abord, le cérumen existe pour protéger le tympan. Il est un film protecteur antiseptique qui empêche les infections. Un usage journalier n'est donc pas indispensable. Une ou deux fois par semaine, c'est déjà un petit effort pour la planète.

Ensuite, une solution écologique existe : l'oriculi. Quesaco me direz-vous? un cure-oreille en bambou. Donc une matière respectueuse de l'environnement. Et un ustensile réutilisable. Donc moins de déchet. Pour faire simple, la partie pointue permet de récurer l'oreille, et peut être nettoyée après usage. Les petites perles à l'autre bout différencient les oriculi de chaque membre de la famille.


haut de page

Utilisation d'un oriculi à la place d'un coton-tige

Les puristes diront que l'oreille est moins bien nettoyée qu'avec un coton-tige, et que ça prend un peu plus de temps. Certes. Mais quelques secondes de plus chaque jour pour protéger notre planète, est-ce un réel effort ? et puis, de toutes façons, les coton-tiges sont en voie d'extinction, comme les pailles en plastique. Et c'est plutôt une bonne chose. Alors autant s'habituer dès aujourd'hui, non ? 



Un peu de lecture en plus dans la catégorie "zero dechet salle de bain"

Les derniers articles zéro déchet