Quand on voit tous les emballages qu’on achète en faisant nos courses pour ensuite tout jeter derrière, ça fait réfléchir… J’avais beaucoup d’appréhension quant au fait d’acheter en vrac et pourtant maintenant c’est devenu une habitude. Laissez-moi vous expliquer tout ça 😉

Le vrac, késako ?

Le vrac, comme son nom l’indique, c’est acheter des aliments dépourvus de tout emballage. Ça existe déjà dans la plupart des supermarchés mais seulement pour une infime partie de produits tels que les noix, noisettes et fruits secs.

Pour acheter ces produits il faut donc utiliser des sacs fournis par le magasin ou idéalement apporter son propre contenant. Certains magasins de vrac utilisent un système de contenants consignés. La consigne consiste à faire payer au consommateur une somme supplémentaire lors de l’utilisation d’un contenant ne lui appartenant pas. Comme avec une caution, cette somme lui sera remboursée en échange du contenant afin de l’inciter à le rapporter après utilisation. Cela permet de réduire les déchets, contrairement aux emballages individuels.

En résumé, le vrac permet donc de réduire les déchets et de faire des économies puisqu’on ne paie plus que pour le produit et non pas pour son emballage et tout le marketing qui y est associé ! En plus, ça fait une super déco pour les étagères de la cuisine avec toutes ces formes et couleurs différentes 😉

bocaux sur les étagères de ma cuisine

Guide de l’achat en vrac

Je vous vois déjà vous dire « mince alors, ça veut dire qu’il faut se trimbaler avec tout plein de bocaux ultra lourds pour aller faire mes courses ?! ». Non monsieur (ou madame !), même si les bocaux en verre sont effectivement à privilégier pour conserver vos aliments à la maison, il existe des contenants moins encombrants pour faire vos achats :

  • les sacs en coton ou en tissu réutilisables et faciles à laver, pratique pour y mettre le pain par exemple
  • les filets pour transporter vos fruits et légumes
  • des boites hermétiques en verre (bon d’accord, celles là sont un peu encombrantes !) pour la viande et le poisson
  • des boites en inox pour le fromage
  • des bouteilles en verre pour les liquides tels que l’huile par exemple

Une fois rentré(e) à la maison, il vous suffira de ranger vos aliments dans leurs boîtes respectives. Veillez à stériliser dans de l’eau bouillante vos bocaux neufs avant de les utiliser. De même, pensez à laver régulièrement les joints en silicone et à nettoyer vos contenants aussi souvent que nécessaire. Une bonne pratique consiste à étiqueter chaque contenant en indiquant son contenu et la date à laquelle vous l’avez acheté.

les céréales des enfants en vrac

Où faire ses achats ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il existe de nombreux endroits où il est possible d’acheter en vrac :

achat épicerie en vrac

J’en ai peut-être oublié alors n’hésitez pas à me dire où vous achetez en vrac dans les commentaires. Sinon, quand est-ce que vous vous y mettez ? 😉

Je vais au vrac
5 (100%) 2 votes