Faire une recherche sur le blog Zéro Déchet

Cet article de Gilles n'a pas encore été noté.

Véritable savon de Marseille : le reconnaître et l'utiliser en mode ZD !

Savon de Marseille
Savon de Marseille

Scrupuleusement fixée par l'Édit de Colbert de 1688, la fabrication du vrai savon de Marseille témoigne d'un savoir-faire ancestral. Pourtant, cette appellation non contrôlée est aujourd'hui trop souvent galvaudée : près de 95 % de ces savons ne sont même plus fabriqués dans la Cité Phocéenne ! Qu'est-ce qui différencie le véritable savon de Marseille de ces ersatz fréquemment croisés dans le commerce ? Comment l'employer en zéro déchet ? Explorons les dessous de ce « soap » de Provence.



haut de page

Comment reconnaître un vrai savon de Marseille ?

Une mise au point élémentaire pour commencer : le savon de Marseille original provient exclusivement d'une savonnerie de la région marseillaise. Elle doit appliquer à la lettre le « procédé marseillais » de saponification, reposant sur une fabrication au chaudron très spécifique s'étalant de 7 à 10 jours.
Autre point fondamental, sa composition. Un savon véritable renferme uniquement des huiles végétales (dont l'incontournable huile d'olive), de l'eau, du sel marin et de la soude. Guettez surtout la mention « 72 % d'huiles végétales », synonyme de grande qualité.
Côté aspect, le savon arbore toujours une couleur naturelle verte, brune, ou beige. Des parfums, des additifs ou des colorants se mêlent à la liste des ingrédients ? Vous voilà face à une imposture !


haut de page

Où acheter un savon véritable ?

Pour dénicher la Membre9925 rare, fiez-vous au logo « Savon de Marseille » instauré par l'Union des Professionnels du Savon de Marseille, qui garantit le respect du processus de fabrication traditionnel.
De nombreux artisans, comme Membre8921 Fabre, Fer à Cheval ou La Corvette, proposent des savons 100 % traditionnels dans leur boutique en ligne. Attention au label bio, qui n'atteste pas toujours d'une fabrication artisanale !


haut de page

Que faire avec du savon de Marseille ?

Avec ses propriétés nettoyantes, désincrustantes et antibactériennes, ce savon se révèle d'une grande polyvalence.
En le râpant en copeaux, il remplace ingénieusement la lessive. Combiné à du bicarbonate de soude, il fait office d'un détergent redoutable pour le linge de maison. Et comme dégraissant, on ne trouve pas mieux pour récurer la vaisselle.
L'avez-vous déjà testé comme insecticide ? Mélangez dans un spray deux cuillères à soupe de savon de Marseille râpé avec de l'eau chaude. Secouez, et pulvérisez sur vos plantes. Réitérez l'opération si besoin.
De plus, biodégradable et sans emballage, il incarne à merveille la philosophie du zéro déchet : que demander de plus ?



Un peu de lecture en plus dans la catégorie "zero dechet maison"

Les derniers articles zéro déchet