Faire une recherche sur le blog Zéro Déchet

Cet article de Gilles n'a pas encore été noté.

Adapter sa nouvelle construction pour le zéro déchet

Maison neuve et zéro déchet
Maison neuve et zéro déchet
Pour limiter les effets des logements traditionnels sur l'environnement, le gouvernement encourage la construction des maisons écoresponsables alliant écologie et économie d'énergie. Et pour votre nouvelle construction, vous pouvez opter pour une habitation passive qui vous rapprochera du zéro déchet. En outre, comment procéder ?

haut de page

Règles à suivre pour construire une maison passive

Différente d'une maison traditionnelle, une habitation passive est caractérisée par une consommation énergétique très basse (au mètre carré). Dans ce type de maison, le besoin en chaleur est entièrement compensé par les calories provenant des apports internes et des apports solaires. Pour réussir votre construction, confiez-la à ce constructeur de maison passive dans le Nord. En outre, voici les principales règles à respecter pendant la construction.

Réduction de la consommation énergétique

Pour construire une maison passive vous assurant un maximum de confort, assurez-vous que votre professionnel l'oriente vers le sud pour faciliter le captage des apports solaires en période d'hiver. Et pour limiter les apports en été, assurez-vous qu'il installe des bris vus orientables ou encore des casquettes solaires. En gros, toutes les dispositions doivent être prises pour limiter la consommation énergétique à 15 kW/m²/an.

Utilisation des matériaux écologiques

Il est recommandé de privilégier du bois pour la réalisation de la façade et l'ossature de votre maison passive. Les matériaux à utiliser doivent être issus d'un processus de fabrication peu énergivore et doivent également être réutilisables. Ils doivent aussi être performants après installation. Vous pouvez aussi utiliser des matériaux biosourcés.

Renforcement de l'isolation

Concernant l'isolation, il est conseillé d'utiliser au sol soit du béton écologique, de la terre cuite, des blocs coffrants isolants ou encore des briques. Outre les murs en ossature bois, les fenêtres doivent être en bois doublé. Mais le vitrage sera en triplé. Et pour limiter les déperditions thermiques de votre maison, vous devez utiliser de l'isolant épais dans les différentes parties de votre logement.

Au niveau du sol, utilisez des isolants de 20 cm et de 30 cm d'épaisseur dans les murs. Pour la toiture, utilisez un isolant de 40 cm. Pour le renouvellement de l'air, installez un VMC à double flux. Pour optimiser l'étanchéité à l'air, mettez en place par-dessus l'isolant des adhésifs et membranes.

Chasser les ponts thermiques

Pour avoir une température identique dans toutes les pièces de votre maison, éliminez les ponts thermiques (phénomène qui se crée entre les matériaux lors d'une isolation par l'intérieur). Et pour les éliminer efficacement, privilégiez l'isolation par l'extérieur, car elle renforce l'inertie thermique des maisons passives maçonnées.

Utilisation d'énergies propres

Pour réduire l'impact de votre maison sur l'environnement, privilégiez les énergies produites par les panneaux solaires ou l'eau de pluie. Pour le chauffage, installez une résistance électrique près du système de ventilation ou simplement un poêle à granulés de faible puissance. Et pour produire de l'eau chaude, vous pouvez mettre en place un chauffe-eau thermodynamique. Côté éclairage, utilisez des lampes LED de la catégorie A+.

haut de page

Comment rapprocher sa maison passive du zéro déchet

Le zéro déchet déMembre2911 un mode de vie basé essentiellement sur les principes de recyclage et de réutilisation des matières premières et emballages. En gros, le zéro déchet permet une réduction des déchets au quotidien et une production plus responsable. Vous pouvez bien adapter votre quotidien et votre environnement à cet idéal. Pour adopter ce mode de vie dans votre quotidien, il est important que vous suiviez les principes des « 5R » à savoir :

Plutôt que d'utiliser les jetables (papier aluminium, serviettes en carton, sachets, films alimentaires...), optez uniquement pour les durables (torchons en coton ou en lin, récipients en céramique ou en verre, carafes filtrantes, sacs en tissu...). Pour la réduction, triez vos objets et autres accessoires puis identifiez ceux dont vous avez réellement besoin. Donnez le reste aux personnes dans le besoin.

Avant de jeter vos déchets, triez-les et identifiez ceux que vous pouvez réutiliser à d'autres fins puis composter les déchets organiques. Pour le compostage, vous pourrez installer un petit composteur dans votre jardin.

Un peu de lecture en plus dans la catégorie "zero dechet maison"

Les derniers articles zéro déchet